mercredi 26 novembre 2014

La régie publique de l’Eau de Saint-Jean-de-Braye menacée par l’AgglO !



La régie publique, un modèle à défendre !
La régie publique de l’eau potable de Saint-Jean-de-Braye génère d’importants excédents d’exploitation qui doivent permettre de baisser la facture d’eau et de réaliser des investissements.
Antérieurement cet argent alimentait, à fonds perdus, les caisses du gestionnaire privé, la Saur, sans réel contrôle du pouvoir municipal.

Vers une disparition de la Régie en 2017 ?
L'AgglO, par la voix de son Président, affirme qu'elle va gérer dès 2017 l'eau potable des 22 communes qui constituent cette communauté. L'adoption en janvier dernier de la "loi de modernisation de l'action publique territoriale" permet en effet à la communauté d'Agglomération de devenir une Communauté Urbaine dont l'eau est une compétence.

La jeune Régie publique de Saint-Jean-de-Braye pourrait donc bien disparaitre au profit d’une gestion déléguée aux multinationales. Les Abraysiens auraient alors du souci à se faire car l'AgglO gère déjà l'assainissement... et il est le plus cher de France !


Conférence - débat
vendredi 5 décembre, 20h30
Salle Jean-Baptiste Clément
24, rue Danton à Saint-Jean-de-Braye

avec Jean-Claude Oliva
Directeur de la Coordination EAU~Ile de France
réseau qui réunit citoyens et associations autour de la ressource en eau en Île-de-France

Co-organisé par l’ACA et Eau-Secours-45.