mardi 2 juillet 2013

Micro climat sur Saint Jean de Braye

Mais que se passe-t-il à Saint Jean de Braye ? Y aurait-il un micro climat entre Loire et forêt ?
Certains évènements récents nous amènent à penser qu’effectivement sous les cieux Abraysiens, un micro climat rende les choses différentes.

Dans le cas du projet Oxylane, le porte parole du groupe, dans les échos du 3 avril 2013, reconnaissait que Décathlon a ouvert 5 nouveaux magasins en France à la fin 2012 et que, malgré cela, « les effectifs resteront stables ».

Côté syndical, la sentence est sans appel d'après Hervé Lefebvre, délégué CFDT au comité central d’entreprise du groupe Décathlon : « Les promesses d’embauches non tenues? C’est ce qui va se passer », « Des postes vont être créés, certes, mais ce seront des contrats précaires. Le gros des troupes viendra des magasins voisins ».
Malgré cela, les élus Abraysiens continuent d'expliquer qu'à Saint-Jean de Braye 240 emplois seraient créés.

Qu'il est doux de vivre sous ce climat où rien ne se passe comme ailleurs, où les « gentils » exilés fiscaux du clan Mulliez (propriétaire d’Oxylane), rien que pour la douceur de notre commune, créeraient pleins de nouveaux emplois. On ne va quand même pas leur reprocher de détruire pour cela une quinzaine d'hectares d'espaces cultivés ou boisés.

C'est ça le miracle Abraysien, ça vient du micro climat qui règne sur notre commune.
Mais, qui dit micro climat dit météo particulière et très localisée... C'est comme cela, que la commune a dû annuler sa fête de la musique au dernier moment pour des raisons climatiques.
Quelle calamité menaçait Saint-Jean de Braye en ce  21 juin 2013, ouragan, tempête, crue centennale de la Loire, orages violents, retour de la gauche ou pire encore abandon du projet de centre commercial Oxylane ? Le saurons nous un jour ou cela restera-t-il dans les arcanes du pouvoir communal ?

Pendant ce temps là, sur le reste de l'agglomération, la fête de la musique s'est déroulée normalement sous un temps plutôt clément.

FOUTU MICRO CLIMAT !!!!