lundi 24 juin 2013

Pique-nique anti-Oxylane : un succès bien arrosé

Le pique-nique contre l'implantation du projet Oxylane de Saint Jean de Braye a réuni plus d'une centaine de personnes ce dimanche 23 juin sur le site de la Bissonnerie. La pluie et le vent n'étaient pourtant pas favorables au succès de cette initiative du Collectif « pour un Site Préservé entre Loire et Forêt ». Ce moment convivial fut l'occasion de faire le point sur l'avancée du projet.

Nous avons pu constater que la zone de la Bissonnerie est bien un espace agricole cultivé. La "Zone à urbaniser" prévue au Plan Local d'Urbanisme n'est pas encore une réalité de terrain.
Aucune promesse de vente n'a encore été conclue entre Oxylane et les collectivités locales (la municipalité de St Jean de Braye et l'Agglo) qui détiennent 12 des 16 hectares de la première phase du projet.
Des propriétaires refusent toujours de vendre les 8 hectares supplémentaires nécessaires à la phase 2.
De nombreux porteurs de projets agricoles, en contact avec le collectif et l'association Terre de liens, cherchent un lieu pour s'installer. 15 hectares pourraient les accueillir tous, maraichers bio, apiculteurs, aubergistes, ...
Le 21 juin, la ville voisine de Chécy inaugurait une « Zone agricole protégée » en présence du Préfet et du Président de l’Agglo. Nous ne savons pas si Saint Jean de Braye y était représenté, ni par qui.

Dans le même temps, la municipalité de Saint Jean de Braye se fait discrète sur sa prochaine réunion publique sur Oxylane. Son ATU (Atelier de travail urbain) aura pourtant bien lieu, mardi 25 juin à 20h00, salle Jean-Baptiste Clément. Une nouvelle occasion pour les opposants au projet de se faire entendre !